Chronique de l'hiver 2004-2005

 

16 mars 2005. La Bavure et La Carpette.

Après l'exploit du président La Bavure (mitrailler la voiture qui ramenait saine et sauve la journaliste italienne prise en otage en Irak depuis plusieurs semaines, la blesser et tuer son libérateur), le chef du gouvernement italien a eu un sursaut de dignité en annonçant, mardi 15 à la télévision, le retrait progressif des troupes italiennes du bourbier irakien à partir de septembre.

Mercredi 16, coup de fil du président La Bavure (celle là et combien d'autres !) qui peut annoncer à la suite de ce rappel à l'ordre : "Silvio Berlusconi m'a assuré qu'il n'y avait aucun changement dans sa politique" information confirmée, mercredi soir, par Silvio La Carpette.