Routine galactique.

 

Les vibrations modulées du fluide d'immersion amorcent la transition entre le séjour programmé du Géonovice Nikholas dans le Tunnel Noir et sa réintégration dans l'espace-temps, sous le contrôle de son hyperordinateur intracranien à processeurs biologiques.

Nikholas avale rapidement sa ration de survie en émettant de brefs messages codés en direction de ses androïdes d'accompagnement et se plonge dans l'ABD du cavalier solitaire avant de participer aux manúuvres d'approche du Transporteur Méganique à propulsion fossile. Une routine minutieusement réglée et l'habileté de l'équipage permettent d'atteindre l'Empire du Savoir à une vitesse subsonique, sans risques majeurs, en utilisant les détecteurs de matière par ondes électromagnétiques para microniques.

Nikholas quitte le Transporteur et salue, selon le sobre rituel en usage, le ducteur de service. Et, sans un regard en arrière, il se joint au flot dense des bosons gneux du Savoir.

André K. Berrand, an terrestre 2000, mois de juin.

Traduction en géobasic hexagonal.

On a réveillé Nicolas qui roupillait comme un loir.

Il a bouffé trois fois rien et n'a pas dit trois mots avant de se plonger dans les aventures de Lucky Luke. Je l'ai emmené en voiture à l'école en conduisant prudemment.

Il m'a dit au revoir et a filé rejoindre ses copains.

 

Retour au sommaire.